Síguenos:

Buscar
Cerrar este cuadro de búsqueda.
Buscar
Cerrar este cuadro de búsqueda.

Alessandro Volta, inventeur de la pile électrique (1745-1827)

Ce scientifique a inventé la pile de Volta, précurseur de la batterie électrique. Ses travaux ont été décisifs pour l’histoire de la science, puisque c’est lui qui a réussi à produire pour la première fois un flux stable d’électricité. Sa pile était faite de disques en argent et de disques en zinc placés en alternance et séparés par des disques de carton imbibés de saumure.

Tous les modèles de piles qui sont aujourd’hui fabriqués sont fondés sur le principe découvert par Volta

[message_box title=»» color=»green»]

Ce scientifique a inventé la pile de Volta, précurseur de la batterie électrique. Ses travaux ont été décisifs pour l’histoire de la science, puisque c’est lui qui a réussi à produire pour la première fois un flux stable d’électricité. Sa pile était faite de disques en argent et de disques en zinc placés en alternance et séparés par des disques de carton imbibés de saumure.

[/message_box]

[tab]
[tab_item title=»Le scientifique»]
http://www.everystockphoto.com/photo.php?imageId=1660032&searchId=1533a795102160b0ea553f7c034fcbea&npos=1

Le physicien italien Alessandro Giuseppe Antonio Anastasio Volta, fils de Felipe Volta et de la comtesse María Magdalena Inzaghi, est né à Côme (Italie) le 18 février 1745.

Il reçoit une formation humaniste très complète. Cependant, quand il entre dans l’enseignement supérieur, il choisit les sciences.

À l’âge de 18 ans, il a déjà découvert certains des secrets essentiels de l’électricité et il est en relation épistolaire avec plusieurs des principaux scientifiques européens.

En 1774, il est nommé professeur de physique de l’école royale de Côme. De 1776 à 1778, il se consacre à la chimie et découvre et isole le gaz méthane. Un an plus tard, en 1779, il est nommé professeur titulaire de la chaire de physique expérimentale de l’université de Pavie. En 1800, il fait part de son invention de la pile à la Royal London Society. La prestigieuse institution vérifie alors son bon fonctionnement, puis reconnaît publiquement le mérite de sa découverte.

[/tab_item]

[tab_item title=»Sa découverte»]

Descubrimiento

Alessandro Volta a conduit, avec succès, plusieurs recherches tout au long de sa vie : c’est ainsi, par exemple, qu’il a découvert et isolé le méthane et perfectionné l’électrophore (un dispositif qui génère de l’électricité statique) inventé par Johannes Wilcke. Mais sa grande contribution à la science et à l’humanité a été la découverte de la pile voltaïque.

À la fin du XVIIIe siècle, on ne connaissait pratiquement rien de l’électricité et son étude était presque exclusivement axée sur l’électricité statique. En 1780, Luigi Galvani observe que le contact de deux métaux différents avec le muscle d’une grenouille provoque du courant électrique. Volta s’intéresse aux travaux de Galvani et commence à n’expérimenter qu’avec des métaux avant d’arriver à la conclusion que le tissu animal n’est pas nécessaire à la production de courant électrique. En 1800, il réalise avec succès la démonstration du fonctionnement de la première pile électrique, qui vint corroborer sa thèse.

La pile était faite de disques en argent et de disques en zinc, placés en alternance et séparés par des disques de carton imbibés de saumure. Lorsque l’on unissait les extrémités supérieure et l’inférieure de la pile à l’aide d’un câble, il se produisait un flux de courant électrique qui, pour la première fois, était constant, à la différence de ce qui se passait avec la bouteille de Leiden, qui déchargeait en une seule fois toute l’électricité emmagasinée.

Grâce à l’invention de Volta, les physiciens ont pu commencer à travailler avec des courants électriques qu’ils pouvaient établir et couper à volonté. Par ailleurs, ils pouvaient renforcer ou diminuer le courant en ajoutant ou en retirant des disques.

Quelque temps plus tard, d’autres chercheurs ont découvert que le courant électrique issu de ces piles pouvait servir à décomposer l’eau en hydrogène et oxygène, une possibilité dont les applications allaient ouvrir un nouveau domaine de recherche à la science.

[/tab_item]

[tab_item title=»Curiosités»]

Italian physicist Count Alessandro Volta

En 1801, le physicien effectua devant Napoléon une démonstration de sa découverte. En reconnaissance de sa contribution à la science, l’empereur lui conféra le titre de comte, le nomma sénateur de Lombardie et lui décerna la médaille d’or au mérite scientifique.

En 1815, après la chute du régime napoléonien, le gouvernement impérial de Vienne le nomma directeur de la faculté de philosophie de l’université de Padoue. Alessandro Volta fut aussi invité à faire partie de la prestigieuse Royal Society de Londres.

En son honneur, l’unité de mesure de différence de potentiel électrique s’appelle volt, et un cratère de la Lune porte son nom.

[/tab_item]
[/tab]

[divider scroll_text=»»]

 

[column col=»1/2″]

En images

[slideshow id=2]

[/column]

[column col=»1/2″]
En vidéo

Volta-Video

 

[/column]

 

[message_box title=»» color=»green»]

Genset-Inmesol

Le rôle de la batterie dans un groupe électrogène

La batterie joue un rôle essentiel dans un groupe électrogène : c’est le dispositif qui fournit le courant continu nécessaire au démarrage du moteur du groupe électrogène proprement dit.

 

[/message_box]

Liens d’intérêt:

Nikola Tesla, le scientifique qui a éclairé le monde (1856- 1943)

Qui a inventé le led ?

Michael Faraday, le père du premier moteur électrique (1791-1867)