Síguenos:

Buscar
Cerrar este cuadro de búsqueda.
Buscar
Cerrar este cuadro de búsqueda.

Interview de Flavio Manderioli, directeur de Mecc Alte Espagne

La compagnie italienne Mecc Alte, fondée en 1947 – et possédant des délégations au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, aux États-Unis, au Canada, en Chine et en Inde – est le leader mondial de la conception et de la fabrication de générateurs. Sa forte capacité en matière de R&D fait de Mecc Alte l’une des entreprises les plus prestigieuses dans le domaine de la production de machines destinées au secteur des télécommunications.

Inmesol incorporera son produit le plus novateur, le Mercurio, à ses groupes électrogènes destinés au secteur des télécommunications

Inmesol entretient une longue et solide alliance stratégique avec la compagnie, leader mondial de la production de générateurs

Flavio Manderioli
Flavio Manderioli

La compagnie italienne Mecc Alte, fondée en 1947 – et possédant des délégations au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, aux États-Unis, au Canada, en Chine et en Inde – est le leader mondial de la conception et de la fabrication de générateurs. Sa forte capacité en matière de R&D fait de Mecc Alte l’une des entreprises les plus prestigieuses dans le domaine de la production de machines destinées au secteur des télécommunications, un secteur pour lequel Inmesol fabrique, à son tour, des groupes électrogènes hybrides.

Mecc Alte et Inmesol maintiennent une longue et fertile alliance entrepreneuriale que nous allons encore consolider en incorporant à nos groupes électrogènes sa solution la plus novatrice pour le marché des télécommunications : le système hybride Mercurio.

 

Source : site web de Mecc Alte.
Source : site web de Mecc Alte.

À l’occasion de l’accord passé entre les deux compagnies, Flavio Manderioli, directeur de l’entreprise en Espagne, s’est dernièrement rendu au siège d’Inmesol. Nous avons profité de cette rencontre pour lui poser quelques questions pour notre blog.

En quoi consiste Mercurio ?

Mercurio est un chargeur de batteries pour le secteur Telecom que nous avons développé après avoir été à l’écoute des besoins de ce marché.

Qu’apporte-t-il au secteur des télécommunications?

Son principal avantage est qu’il permet d’utiliser le groupe électrogène à deux vitesses, en fonction de la puissance requise. Autrement dit, le système est fondé sur un convertisseur de puissance qui opère selon une double approche. D’une part, il emmagasine toute la partie d’information logique que le groupe électrogène contrôle lorsque l’ensemble de la batterie à courant continu doit être rechargé, ainsi que le contrôle de vitesse. Par ailleurs, il accepte d’être alimenté en énergie par n’importe quelle source d’approvisionnement.

Quel avantage possède la double approche de Mercurio pour les groupes électrogènes ?

Cette caractéristique se traduit par l’optimisation du fonctionnement du groupe par rapport au régime de charge. Dans le secteur des télécommunications, les installations à régime de charge variable sont les plus habituelles.

Comment se présente Mercurio en tant que système ?

Il s’agit d’un système complètement automatique qui ne nécessite pas l’intervention d’opérateurs externes. La technologie complète se présente sous forme d’une seule pièce qui réunit la fonction de plusieurs équipements en un seul.

Pour finir, que souligneriez-vous à propos du système Mercurio ?

Sa simplicité et sa souplesse, qui réduisent au minimum les coûts et la maintenance, et aussi le module « plug and go » pour toutes les applications.