Síguenos:

Buscar
Cerrar este cuadro de búsqueda.
Buscar
Cerrar este cuadro de búsqueda.

Nous exportons des groupes électrogènes spécifiques pour les télécommunications de Nouvelle-Zélande

Inmesol exporte en Nouvelle-Zélande des équipements spécifiquement conçus en vue d’infrastructures de télécommunications aux caractéristiques semblables à celles du pays : novatrices et situées dans des atmosphères pluvieuses, humides et parfois soumises à des vents violents.

Ils sont dotés de protections spéciales contre les rigueurs climatiques au niveau de tableau de contrôle

La mise en œuvre du protocole SNMP facilite la gestion des systèmes de communication complexes

La Nouvelle-Zélande dispose d’une infrastructure de télécommunications très sophistiquée,  qui comprend des systèmes de câbles sous-marins de large bande internationale. Par ailleurs, le secteur public et le secteur privé effectuent actuellement, en partenariat, de lourds investissements pour continuer à améliorer leurs réseaux. Par exemple, il y a environ un an, Telecom, Vodafone et Telstra annonçaient un accord pour la construction d’un nouveau câble sous-marin, à trois paires de fibre optique, entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie, d’une capacité de 30 térabytes à la seconde, ce qui signifie que, une fois le projet terminé, la vitesse d’Internet dans le pays sera environ 300 fois supérieure à l’actuelle.

groupe électrogène INMESOL

Des équipements solides et fortement protégés

Inmesol exporte en Nouvelle-Zélande des équipements spécifiquement conçus en vue d’infrastructures de télécommunications aux caractéristiques semblables à celles du pays : novatrices et situées dans des atmosphères pluvieuses, humides et parfois soumises à des vents violents. Ces groupes électrogènes sont dotés de protections spéciales – des résistances anti-condensation – au niveau du tableau de contrôle et de l’alternateur, qui viennent s’ajouter à celles dont sont habituellement dotés nos appareils. De même, nous avons conçu une armoire étanche qui isole et protège le tableau de contrôle des effets des rigueurs climatiques et nous avons doté les appareils d’une grande autonomie de combustible et d’une grande robustesse.

groupes électrogènes sont dotés de protections spéciales

Protocole SNMP : simplicité de la gestion de réseaux complexes

Le système télécommandé des groupes électrogènes est préparé pour assurer des communications électroniques simultanées grâce à l’unité de contrôle DSE 7420, complétée par le dispositif DSE 892 lequel utilise à son tour le Protocole simple de gestion des réseaux (SNMP). Il s’agit d’un protocole simple qui permet d’administrer des réseaux TCP/IP complexes. Le SNMP permet aux gestionnaires de centraliser depuis un équipement la gestion et la configuration des équipements du réseau, d’en détecter les problèmes et d’en superviser le rendement.

Les autoroutes de câbles sous-marins qui rendent Internet possible

Nous accédons tous les jours à grande vitesse à des services hébergés très loin de là où nous nous trouvons, sans même y penser. Très souvent, ces données se déplacent en paquets via des câbles de fibre optique sous-marins qui unissent les cinq continents. Sans eux, nous ne pourrions pas effectuer la plupart de nos appels internationaux ni recevoir de courrier électronique. Les sites web de TeleGeography et Cablemap nous proposent d’impressionnantes cartes interactives de ces gigantesques autoroutes que nous n’empruntons pas en personne mais par lesquelles passent nos informations. Nous vous invitons à les visiter.

Image : TeleGeography, sous licence Creative Commons.
Imagen: TeleGeography, bajo licencia Creative Commons.