Suivez-nous :

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Groupes électrogènes en parallèle : puissance et efficacité intégrés en un seul système

Ce système a été conçu pour un Hôpital situé en République dominicaine, un endroit où les réseaux de distribution existants subissent des pics de demande énergétique dépassant leur capacité.

Ce système a été conçu pour un Hôpital situé en République dominicaine, un endroit où les réseaux de distribution existants subissent des pics de demande énergétique dépassant leur capacité.

Il y a deux groupes électrogènes insonorisés d’une puissance secours (LTP) de 900 kVA, de modèle IT-865, équipés d’un moteur Diesel MTU, à 60 HZ.

Deux groupes électrogènes INMESOL de modèle IT-865 montés en parallèle sur l'île, synchronisés sur le secteur
Deux groupes électrogènes INMESOL de modèle IT-865 montés en parallèle sur l’île, synchronisés sur le secteur

Chaque groupe électrogène a un panneau intégré dans le châssis des appareils pour la synchronisation dans l’île avec le module de commande DSE 8610 (pour synchroniser les deux appareils l’un avec l’autre), avec un panneau ATS externe partagé pour les appareils et le secteur, qui permet le fonctionnement synchrone des deux groupes électrogènes avec le réseau électrique. Le module de commande DSE 8660 et deux disjoncteurs thermomagnétiques motorisés de 2500A sont les composantes de ce panneau d’ATS.

Panneau d'ATS de 2500A, permettant le fonctionnement des deux appareils en mode synchronisé avec le secteur
Panneau d’ATS de 2500A, permettant le fonctionnement des deux appareils en mode synchronisé avec le secteur

Les appareils peuvent fonctionner de deux façons différentes avec ce système : 

Comme appareil de secours en cas de défaillance de l’alimentation secteur : 

Les appareils sont en stand-by lorsque le l’alimentation secteur est disponible dans des paramètres acceptables.

En cas de coupure de courant, les deux appareils démarreront simultanément, se synchroniseront et se chargeront de produire l’électricité. Selon la charge électrique requise par l’installation à un moment donné, les deux appareils continueront de fournir de l’électricité, ou l’un des deux s’arrêtera et l’autre se chargera de produire toute l’électricité jusqu’à ce que la consommation dépasse un seuil spécifique (programmable), moment auquel le deuxième appareil redémarrera, se synchronisera avec le premier appareil et se chargera de produire le courant.

Lorsque l’alimentation de secteur sera rétablie et que des paramètres de fréquence et de tension acceptables seront atteints, les deux appareils se synchroniseront avec le réseau électrique et la charge sera transférée à ce dernier sans perdre d’alimentation électrique à quelque moment que ce soit. Après un temps de refroidissement acceptable, les appareils s’arrêteront, restant prêts à démarrer à la prochaine coupure de courant.

Résumé graphique du fonctionnement de multiples appareils en parallèle et en stand-by par rapport au secteur
Résumé graphique du fonctionnement de multiples appareils en parallèle et en stand-by par rapport au secteur

Pour faire face à un excès de demande d’énergie : 

Pour cette configuration, les groupes électrogènes démarreront en même temps, se synchronisant entre eux et avec le réseau électrique, pour commencer à fournir de l’électricité en même temps que le réseau quand la demande énergétique de l’installation est supérieure à la fourniture d’énergie disponible via le réseau. Il existe deux modes de fonctionnement dans cette configuration :

  • Les modules de commande des appareils peuvent être configurés pour l’écrêtement de la demande de pointe, un mode où les appareils fourniront l’énergie qui ne peut pas être fournie par le secteur à la facilité, équilibrant l’alimentation électrique fournie par les appareils selon les besoins de l’installation et consommant le maximum d’énergie disponible ou jusqu’aux limites contractées par le secteur.
  • En outre, les modules de commande des appareils peuvent être configurés pour fournir une alimentation électrique constante (réglable), laissant au secteur le soin de faire face aux modifications de la demande d’énergie de l’installation. Ce mode est connu sous le nom de charge de base.