Suivez-nous :

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Inmesol conçoit des groupes bitension destinés aux installations ayant différents voltages

L’équipe d’ingénieurs d’Inmesol a conçu un nouveau modèle de groupe électrogène qui permet d’alimenter, avec un seul et même équipement, les infrastructures qui ont recours à deux tensions électriques différentes.

L’équipe d’ingénieurs d’Inmesol a conçu un nouveau modèle de groupe électrogène qui permet d’alimenter, avec un seul et même équipement, les infrastructures qui ont recours à deux tensions électriques différentes.

Ces groupes bitension ont été spécialement pensés pour étendre l’utilité des équipements mobiles de la gamme Rent. Il arrive en effet souvent que les installations des entreprises fonctionnent sur deux types de voltage différents.

 dual-voltage-gensets-1

Le groupe « pense » pour vous

La principale caractéristique de ce modèle est sa facilité d’emploi : il suffit de choisir manuellement la tension appropriée sur le panneau de sélection, et le groupe se charge de détecter et de sélectionner exclusivement les bases qui fonctionnent sur cette tension-là et de les alimenter. Autrement dit, si vous choisissez, par exemple, l’option 230 V, le groupe n’approvisionnera en énergie que les charges connectées aux bases dédiées aux 230 V, soit les bases bleues. De même, si vous choisissez l’option 400 V, seules les charges connectées aux bases rouges seront alimentées.

dual-voltage-gensets-2 

Simplicité + adaptabilité = commodité

Avec les groupes bitension, les charges ne sont alimentées que lorsque, une fois actionnés, les équipements acquièrent leurs valeurs nominales de tension et de fréquence.

Lorsque l’on appuie sur le bouton stop, l’unité de contrôle déconnecte tout d’abord les charges puis, ensuite, interromp le fonctionnement du groupe.

 

dual-voltage-gensets-3